Pâte à pizza

Posted on 10 novembre 2010

0


Pour une fois, sortie du boulot pas trop tard – j’ai eu le temps de faire l’expo André Kertész au Jeu de Paume ; c’est un ravissement. Expo exhaustive (en une heure et demi, impossible de faire les deux étages) pour un photographe prolifique qui a commencé son travail pendant la Première Guerre Mondiale en Hongrie, puis a continué à la fin des années 20 à Paris au côté de Mondrian, Calder, Beöthy, Förstner, Eisenstein, Vogel, enfin à New York à partir de 1938.

Retour chez moi accompagnée de deux acolytes ; la soirée s’annonçait plutôt bière pizzas. Mais voilà, je déteste les pizzas surgelées avec leurs champignons spongieux, leurs fromages sans goût et leur garniture aux couleurs suspectes.

J’ai donc appliqué le grand adage des bobos (que je me défends toujours d’être) : le DIY. Alors pour ceux qui vivent dans une caverne – ou qui ne peuvent pas passer des heures au bureau à regarder des articles hyper intéressants sur internet – le Do It Yourself est un mouvement né dans les 70’s qui consiste à essayer de faire un maximum de choses soi-même telles que le bricolage, la couture …

Evidemment tout ceci n’était possible que parce qu’il restait un kilo de farine à pain dans mes placards (pour les lecteurs assidus ou non référence aux cookies) et qu’on avait le temps de prendre l’apéro pendant que la pâte repose (ou de passer en coup de vent chez soi à la pause déjeuner). Après ça, il faut avoir sur ses étagères du coulis de tomates et plein de restes dans son frigo.

La recette de la pâte à pizza proposée est pour une pâte qui gonfle (plutôt à l’américaine) et non une pâte fine comme pour les pizzas italiennes. En l’étalant un peu plus, on doit pouvoir en obtenir une moins épaisse.

 

 

 

 

 

 

Cette fois-ci, les photos ne sont pas de moi ; mais d’un de mes frères, bien meilleur photographe que ma petite personne.

Pâte à pizza (pour 2 pizzas de 25cm de diamètre)

Ingrédients :


 

 

 

 

330g farine à pain

50g farine complète (je n’en avais pas sous la main, j’ai fait un mélange : 15g farine de sarrasin et 35g de farine blanche).

180mL eau tiède

1cc levure boulangère fraîche ou déshydratée, à dissoudre dans un peu d’eau tiède

2cc sel

2cs huile d’olive

Temps de repos 1 heure (minimum)

Cuisson 15 minutes à 175°C.

Confection de la pâte :

Dans un grand saladier, dissoudre la levure boulangère dans un peu d’eau tiède. Puis ajouter la farine et le sel.

Verser l’eau tiède et l’huile d’olive.

Pétrir la pâte pendant une dizaine de minutes jusqu’à former une boule qui ne colle plus aux doigts (ajouter de la farine si nécessaire).

Laisser reposer la pâte au minimum 1 heure, dans un endroit chaud, recouverte d’un linge humide afin qu’elle lève. Elle doit avoir doublé de volume au moins.

Astuce : il est possible d’ajouter à la préparation des herbes de Provence ou de l’oignon haché.

Cuisson de la pizza :

Préchauffer le four sans la plaque à 175°C.

Séparer la boule de pâte en deux et abaisser sur un plan fariné.

Déposer la pâte sur une plaque recouverte de papier de cuisson, verser un peu d’huile d’olive, recouvrir de coulis de tomates  et garnir.

Cuisson dans un four préchauffé à 175°C pendant 15 minutes.

Servir chaud.